Le 3 novembre 2014, des agents municipaux procèdent au désherbage dans le quartier de Trinquetaille.

Le 3 novembre 2014, des agents municipaux procèdent au désherbage dans le quartier de Trinquetaille. photo D. Bounias, ville d’Arles

 

Depuis ce matin, 3 novembre 2014, la Ville a commencé une opération de désherbage approfondie afin de lutter contre ce que nous appelons à tort des « mauvaises herbes » et qu’il est plus juste de nommer des adventices. Ce terme désigne en effet les plantes qui poussent là où on ne souhaite pas les voir se développer.

Ces plantes opportunistes trouvent dans les interstices et fissures qui sillonnent les trottoirs et les chaussées un terrain de développement propice,  d’autant que les conditions météorologiques en 2013 et 2014 ont été favorables.

Pour les éradiquer, la direction Propreté Espaces Verts de la Ville a mis au point un programme d’intervention qui se déroulera de novembre à fin décembre. Une équipe de huit agents, venus des services de la voirie pluviale, des espaces verts et du nettoiement, seront entièrement dévolus à cette tâche. Alors que la Ville souhaite renoncer à l’usage des pesticides, les agents utiliseront des débroussailleuses motorisées.

Le territoire concerné (qui exclut le centre-ville régulièrement traité, les espaces extérieurs des grands ensembles dont l’entretien est confié à la régie Regards et la zone commerciale de Fourchon) a été découpé en huit secteurs, qui son:

  • Trinquetaille
  • Le Trébon
  • Monplaisir
  • Griffeuille
  • Alyscamps
  • Semestres – Plan du Bourg
  • Séverin
  • les hameaux et villages.

Les agents interviendront secteur par secteur.